La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée)

Aujourd’hui nous cherchons à isoler au maximum nos logements pour une meilleure efficacité énergétique.
Mais il est aussi important d’avoir un air sain à l’intérieur du logement en évacuant l’air vicié et l’humidité trop importante vers l’extérieur.
C’est le rôle de la VMC qui va donc évacuer les odeurs de cuisine, l’humidité des salles de bains, WC et buanderies.

remplacement de VMC par votre électricienIl existe plusieurs types de VMC, de la simple flux à la double flux.
En fonction du choix que vous ferez, votre VMC réalisera le même travail pour le même résultat quelque soit la VMC.
Mais par contre au niveau énergétique (chauffage), les résultats ne sont pas du tous les mêmes.

En effet, la VMC extrait l’air vicié donc chauffé de votre maison.
Une VMC simple flux tourne toujours de la même manière.
Une VMC simple flux hygroréglable fait varier sa vitesse de fonctionnement en détectant le taux d’humidité dans la maison. C’est donc 6-7% d’économies sur votre facture de chauffage.
Une VMC double flux extrait l’air chaud de la maison mais injecte également de l’air neuf dans votre maison. Un échangeur thermique permet de réchauffer l’air neuf entrant par l’air sortant vicié. C’est donc jusqu’à 25% d’économies sur votre facture de chauffage.

L’installation de la VMC se fait par votre électricien.
Elle est un peu contraignante du fait de devoir passer les conduits d’air dans les plafonds des pièces où il y aura une bouche d’extraction.

Depuis longtemps maintenant les VMC sont installées dans les maisons neuves. D’ailleurs l’avantage de cet équipement c’est que personne ne se préoccupe de son bon fonctionnement. Bien souvent, on se rend compte qu’elle ne tourne plus lorsque l’humidité et la moisissure apparaissent dans la salle de bain.

Rendez-vous compte : cet appareil qu’on ne voit pas tourne 24H/24 – 7J/7.

Conserver sa vieille VMC présente des inconvénients voire des risques.
En effet, les anciennes VMC consommaient environ 50W/H alors que les nouvelles utilisent moins de 10W/H, soit près de 50 € par an d’économies d’électricité. (Rappelons  qu’une VMC hygroréglable permet en plus 6-7% d’économies de chauffage).
Donc son remplacement par un matériel neuf est très vite amorti.

De plus, une VMC extrait l’air vicié (humidité, poussière, solvants, etc…). Donc son mécanisme est amené à se salir. Un groupe VMC vieux, poussièreux présentant un défaut d’usure est le meilleur endroit pour un départ de feu. Et où se trouve votre VMC : dans le grenier !

En résumé, la VMC est un équipement qu’il ne faut pas négliger et surtout penser à changer si celle-ci approche les 15 années d’utilisation.