La plupart des maisons depuis les années 80 sont équipées d’une VMC.
Et c’est une bonne chose, les maisons sont donc bien ventilées.

Son fonctionnement est discret et on finit par oublier cet équipement généralement placé dans les combles.
On ne se rend compte de son disfonctionnement que lorsque la moisissure commence à apparaître notamment dans la salle de bains.

Quand elle ne fonctionne plus, il est trop tard et elle ressemble à ça :

VMC

VMC en mauvaise état

Une VMC comme celle-ci présente des risques importants :
– si elle ne tourne plus, l’humidité reste dans la maison avec tous ses inconvénients
– si elle tourne, elle présente des risques importants de départ d’incendie domestique. Et dans les combles donc invisible au départ, après il est trop tard.

Il n’y a plus qu’une chose à faire. Remplacer votre VMC par un groupe VMC neuf.
Et c’est à votre électricien de procéder à son remplacement.
Il peut également vous conseiller sur le groupe VMC à choisir et à comprendre les différences.

Remplacer son groupe VMC c’est important :
– s’assurer d’une bonne ventilation de la maison et éviter mauvaises odeurs et moisissures
– un groupe neuf est plus performant en terme de consommation d’énergie. En effet, votre VMC tourne 24H/24 et 7j/7. Les anciens groupes consommaient en moyenne 50W/h alors que les nouveaux ne consomment plus que 10W/h, soit 40w/h d’économies (environ 40 € par an). De plus avec un groupe hygro, l’extraction est réduite au juste nécessaire ce qui vous permet de réaliser des économies de chauffage en plus !

N’hésitez pas à contacter la société ACILEC pour avoir un devis gratuit de remplacement ou d’installation de VMC.

Votre maison vous en remerciera !