La mise en sécurité est un point totalement respecté aujourd’hui dans les logements neufs.
Mais dans les logements plus anciens, les dangers électriques sont présents.
Plus ou moins visibles, il est important de faire contrôler votre installation par un électricien qui mettra en avant les points fondamentaux et les dangers auxquels vous êtes exposés.

  • tableau électrique à Lèves

    Tableau électrique à Lèves Ces clients nous ont appelé pour une mise en sécurité de leur installation électrique. En effet, les ancien porte-fusibles avaient des signes de surchauffe et les clients n’étaient pas rassurés. Nous avons donc repéré tous les circuits de la maison et procédé au remplacement par un tableau 2 rangées – 18 modules. Maintenant les disjoncteurs neufs sont bien calibrés par rapport à la section des fils. Cela nous a permis d’identifier d’autres problèmes sur l’installation électrique comme par exemple : – les prises et lumières que garages sur le même circuit – dans le garage, une douille métallique branchée sur des fils de prise en direct – de l’appareillage abîmé – le four branché sur l’alimentation 32A de la plaque de cuisson Tous ces défauts ont pu être corrigés sans gros travaux dans la maison. Mais surtout, nous avons installé les interrupteurs différentiels OBLIGATOIRE pour la protection des personnes ! Cette installation est encore alimenté en triphasé mais cela n’empêche pas de mettre plusieurs interrupteurs différentiels pour permettre en cas de coupure d’un, d’assurer une continuité de service.  

  • Anomalies électriques dans les logements

    vieux-tableau-electrique

    Au moins une anomalie électrique est présente dans les 2/3 des logements (maisons et appartements) vendus en France.
    C’est là le résultat plus qu’alarmant d’une étude faite par l’observatoire national de la sécurité électrique (ONSE).

  • Mise en sécurité électrique

    Aujourd’hui, le patrimoine français compte environ 31 millions de logements.
    16 millions de logements ont une installation électrique de plus de 15 ans. On dénombre chaque année 250 000 incendies domestiques dont 80 000 sont d’origine électrique !
    (Source : Observatoire national de la sécurité électrique)