Sur ce chantier de rénovation, les clients avaient plusieurs contraintes concernant leur chauffage :
– très peu d’épaisseur sous la portes d’entrée et les portes fenêtres
– pas de place sur les murs pour fixer des radiateurs (soit des portes fenêtres, soit des meubles)

Nous leurs avons donc proposé la solution d’un PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE EN RENOVATION.
L’avantage de cette solution, applicable partout, est la facilité de mise en œuvre et le confort inégalable d’un plancher chauffant.
De plus, ce type de chauffage en électrique permet d’avoir beaucoup plus de réactivité qu’un plancher chauffant à eau nécessitant beaucoup d’inertie.

Une fois la décision prise, nous avons fait établir un plan de calepinage par le fabricant DANFOSS et nous avons reçu directement tout le matériel à savoir :
– les plaque DEVICELL DRY (isolant polystyrène et plu)
– les cables chauffants
– les thermostats et sonde de sol

Pour le revêtement final, les clients ont choisi un carrelage imitation parquet.

Le chantier :

Une fois l’ancien sol bien nettoyé, il faut commencer par coller les plaques DEVICELL DRY avec de la colle à carrelage.
Dans ce cas, le collage est obligatoire car le revêtement final est du carrelage.
Si le revêtement final avait été du parquet flottant, le collage des plaques n’est pas nécessaire.

plancher chauffant électrique de rénovation

Après le temps de séchage, il faut suivre le plan de calepinage du fabricant pour poser les tables chauffants directement dans les rainures des plaques de sol.
Comme les cables sont dans des rainures, vous pouvez marcher sur les plaques (avec précaution tout de même).

plancher chauffant électrique en rénovation

Ensuite, application d’un primaire d’accrochage, pour que la colle à carrelage adhère bien sur les plaques d’aluminium.
Une fois cette étape terminée, c’est au carreleur d’entrée en jeu pour la pose du revêtement final.

plancher electrique 1 plancher electrique 2

 

Dès maintenant, les clients profitent de leur maison avec un sol toujours tiède et une température homogène du sol au plafond.